Ce site utilise des cookies.Plus d'info

Comment traiter la peur de votre chien pour les bruits forts ?

Traiter la peur de votre chien pour les bruits forts

Est-ce que votre chien est parfois facilement effrayé ? Est-ce que votre chien réagit mal aux bruits forts ? Se recroqueville-t-il quand il y a de l’orage ou tremble-t-il quand il y a des feux d’artifice ? Peut-être est-il apeuré par l’aspirateur qui passe ?

Certains chiens sont extrêmement sensibles et vont développer une peur du bruit quand ils grandissent. Les chiots qui n’ont pas été bien socialisés et qui n’ont pas été exposés assez à la vie quotidienne durant leurs quatre premiers mois sont les victimes les plus communes de l’anxiété des bruits forts, cependant cela peut arriver à des chiens de tout âge. Les chiens plus âgés vont plus facilement développer cette anxiété après une mauvaise expérience, par exemple le fait d’être perdu près d’une route principale avec beaucoup de voitures faisant du bruit ou être resté dehors durant une tempête. La bonne nouvelle, c’est qu’avec de la patience et en donnant beaucoup d’amour et de temps, cela peut être traité.

Votre chien est-il peureux ?

Un chien qui a peur des bruits forts va avoir une réponse comportementale physique et émotionnelle aux bruits, car il pense qu’il est en danger. Il va voir certaines situations comme des choses potentiellement dangereuses. Un chien apeuré va se recroqueviller, ramper, trembler, respirer fort ou saliver. Ils peuvent aussi essayer de trouver un endroit sombre pour se cacher ou se coller à vous. Ils peuvent aussi devenir destructeurs ou aboyer excessivement.

Les astuces pour aider votre chien à se sentir moins anxieux à propos des bruits forts

1. La désensibilisation systématique

La désensibilisation systématique peut être très efficace si cela est bien fait. Cela implique d’exposer votre animal au son qui lui fait peur. La chose importante est que ce son doit être tout d’abord présenté à faible intensité, au point que votre chien peut à peine l’entendre (souvenez-vous que l’ouïe d’un chien est fortement sensible), et quand votre animal est habitué, que tout va bien, faites un petit jeu avec lui et récompensez-le. La fois suivante, vous allez augmenter l’intensité. Il faut être progressif avec cette technique pour le faire bien et vous ne devriez jamais arriver à une réponse de peur. Offrez-lui une récompense de grande valeur pour lui, plein de félicitations et de caresses.

Cette technique requiert beaucoup de sessions qui se feront sur des semaines voire des mois. À chaque moment où votre chien va montrer un comportement de peur, STOPPEZ. Vous devez repartir dans ce cas quelques étapes en arrière à la session suivante en utilisant un volume plus faible, un son qui ne produit pas d’anxiété. Agissez doucement.

Ne forcez jamais votre chien à faire quelque chose qui pourrait l’effrayer et dans aucune circonstance n’utilisez la méthode « flooding » qui consiste à une immersion constante du chien dans ce qui lui fait peur. Cela peut amener de très hauts niveaux de stress et c’est inhumain.

2. Créer un endroit sûr

Dans un monde idéal, votre chien devrait avoir un endroit qu’il considère comme sûr à la maison et où il se sent en sécurité et confortable. Beaucoup de personnes entraînent leur chien avec la niche et ce dernier reconnaît sa niche comme étant un sanctuaire. Cela est parfait si votre chien développe la peur d’événements multisensoriels tels que la tempête. Une tempête amène des changements dans la pression de l’air, des bruits forts, des lumières qui scintillent, beaucoup de vent… il s’agit de choses qui peuvent énerver votre chien.

Où votre chien se sent-il le plus en sécurité dans votre maison ? Trouvez ce sanctuaire, cela ne doit pas être spécifiquement un panier ou une niche, et durant un événement stressant, encouragez votre chien à y aller. Insonorisez la chambre le plus possible, faites-lui une couche confortable avec ses jouets favoris. Vous pouvez aussi essayer de réduire les autres stimuli en fermant les fenêtres et les rideaux et en couvrant le bruit avec de la musique relaxante…

Si votre chien aime une niche, vous pouvez la couvrir avec une couverture si cela aide. Il ne faut jamais mettre votre chien dans une niche s’il n’y est pas habitué et s’il montre des signes de stress. Il pourrait se blesser en essayant de sortir de la niche. Votre chien devrait toujours avoir la liberté d’aller et venir et ne jamais se sentir emprisonné dans une situation stressante.

3. Ne surenchérissez pas sur la sympathie

Il ne faut pas trop en faire sur la sympathie si votre chien est effrayé. Vous ne voulez pas que votre chien interprète la situation comme étant un comportement à montrer pour avoir des câlins et des caresses. Essayez d’agir normalement, mais bien évidemment, il faut garder discrétion et voix calme. Souvenez-vous que les chiens sont extrêmement sensibles aux humeurs de leur propriétaire. Si vous vous sentez stressé ou effrayé, le chien va le remarquer et réagira de la même façon.

Bien évidemment, si votre chien veut être avec vous, car il se sent plus sûr de cette manière, laissez-le. Ne le renvoyez jamais. Souvenez-vous que vous devrez gérer la situation encore une autre fois.

4. Distractions

Il est important de distraire votre chien avec ses jouets favoris ainsi que des récompenses. S’il aime jouer à la balle, essayez à l’intérieur. Cependant, s’il est toujours effrayé, ne forcez pas la chose.

5. Ne punissez jamais votre chien

Vous pourriez être frustré, car votre chien devient bruyant et destructeur, mais souvenez-vous qu’il fait cela à cause de la panique et que toute punition va seulement rendre la situation encore plus difficile.

6. Les aides relaxantes

Il y a de nombreuses ressources disponibles qui peuvent aider votre chien quand il est exposé à des bruits forts. Certains produits à mâcher sont une bonne option tout comme les fleurs de Bach et vous pouvez aussi essayer le collier Adaptil par exemple. Ce collier va relâcher des phéromones qui imitent les phéromones naturelles que la maman relâche afin de calmer et rassurer les chiots. Vous pouvez parler à votre vétérinaire à propos de cela.

Les chemises d’orage qui sont aussi connues comme enroulage d’anxiété ou de pression (Thundershirt) sont une autre option. Ce vêtement apaise les peurs et anxiétés que votre chien peut montrer en appliquant une pression sur certains points d’acupuncture. Ces vêtements ont montré une certaine efficacité. Vous pouvez facilement les trouver en ligne ou créer votre propre vêtement en utilisant un T-shirt. Il se pourrait que cela prenne deux ou trois fois avant que vous voyiez une amélioration sur les symptômes de votre chien.

7. Envisagez-le spécialiste du comportement canin

Si le problème est fort et que cela semble vous dépasser en tant que propriétaire, cela pourrait être intéressant de discuter avec un spécialiste du comportement animal. Ce comportementaliste va analyser le langage du corps de votre chien et regardez comment il réagit à certaines situations. Il peut vous donner certaines astuces et vous entraîner pour que vous soyez capable de mieux gérer cette situation avec votre chien.

8. Les médicaments

Il est toujours sage de prendre conseil auprès de votre vétérinaire et vous pourriez prendre en considération le fait d’utiliser certaines médications. Il y a un bon nombre de prescriptions que votre vétérinaire pourrait vous suggérer. Vous pourrez voir que certaines sont à prendre sur une base régulière et d’autres seulement durant les événements qui pourraient rendre votre chien anxieux (tels que des feux d’artifice la nuit). Ne donnez jamais à votre chien plus que ce que le vétérinaire a prescrit sans lui en parler d’abord.

Partager

Autres articles


les astuces pour prendre votre chien durant un voyage

Les astuces pour prendre votre chien durant un voyage

Vous partez en vacances et votre chien est un membre de la famille ? Prenez-le aussi ! Lisez nos astuces utiles pour votre chien ici !

Lire l’article entier

La peur du feu d’artifice avec les chiens

Vaincre la peur du feu d’artifice et des bruits forts chez le chien

Votre chien est-il effrayé des bruits forts ? Cherchez-vous une solution naturelle pour votre chien ? Le mix de fleurs de Bach 100 aide.

Lire l’article entier

Un conseil personnalisé pour votre problème ?

Vous n’êtes pas sûr(e) de la fleur de Bach pour vous aider ? Contactez Tom pour des conseils personnalisés gratuits.

tom vermeersch
Tom Vermeersch

Demandez conseil, sans obligation d'achat

Non merci, je trouverai moi-même