Vivre quand (autrefois) vous ne vouliez plus vivre

Vivre quand (autrefois) vous ne vouliez plus vivre
Vivre quand (autrefois) vous ne vouliez plus vivre

Si vous avez déjà eu l'impression de ne plus vouloir vivre, vous êtes loin d'être seul. Malheureusement, rares sont ceux qui ne traversent pas une période de dépression à un moment donné de leur vie. Cependant, s'il n'est pas inhabituel de se sentir déprimé et désespéré - ou même de planifier une tentative de suicide - lorsque la vie semble particulièrement difficile, ces sentiments doivent être pris très au sérieux.

Le sentiment de vouloir abandonner la vie n'est peut-être qu'une émotion passagère, mais qui peut parfois conduire au suicide. Il est donc essentiel de consulter un médecin, un enseignant, un membre de la famille ou un ami lorsque ces sentiments se manifestent. Sinon, appelez le Centre de Prévention du Suicide pour la prévention du suicide au 0800 32 123, où une aide est toujours disponible. Avec un traitement approprié, vous pouvez commencer à vous sentir heureux et à profiter à nouveau de la vie.

Fleurs de Bach mix personnalisé

Les fleurs de Bach mix personnalisé:

  • Un mix fait sur mesure
  • basé sur votre caractère personnel et vos propres sentiments
  • la combinaison se choisit personnellement par Tom, notre spécialiste en fleurs de Bach
  • Vous verrez de bons résultats assez rapidement
Découvrez Les fleurs de Bach mix personnalisé - Wizard

Quels sont les signes qui montrent qu'une personne a des pensées suicidaires ?

Les pensées suicidaires sont connues sous le nom d'idées suicidaires. Cependant, cela ne signifie pas seulement prendre des mesures pour mettre fin à votre vie. Il se peut aussi que vous ayez des idées suicidaires passives. Dans ce cas, vous avez l'impression d'avoir perdu la volonté de vivre sans pour autant avoir un plan précis pour vous suicider. Les idées suicidaires passives doivent être prises au sérieux, car elles peuvent être le précurseur de l'élaboration de plans pour mettre fin à ses jours.

Si vous craignez qu'une personne ait des idées suicidaires, les comportements à surveiller sont les suivants :

  • Fixation sur la mort ou le décès
  • Parler de suicide
  • Regretter d'être né
  • Se débarrasser de ses biens
  • Se sentir désespéré
  • Faire ses adieux
  • Se procurer des pilules, des armes ou d'autres objets pour mettre fin à ses jours.
  • Augmentation de la consommation de substances et d'autres formes d'automutilation
  • Isolement social
  • Sautes d'humeur
  • Mettre de l'ordre dans ses affaires

Parmi les autres facteurs de risque d'idées suicidaires figurent les troubles de l'humeur tels que l'anxiété, les troubles bipolaires et les troubles dépressifs. Elle est également liée à des conditions hormonales telles que la dépression post-partum et la périménopause. Parmi les autres facteurs de risque figurent le trouble de la personnalité limite et le syndrome de stress post-traumatique.

Les circonstances de la vie, telles que le deuil, le divorce, la perte d'un emploi ou la rupture d'une relation, peuvent également donner l'impression que la vie ne vaut plus la peine d'être vécue. En outre, la dépression situationnelle, qui conduit à des pensées suicidaires, peut se développer lorsqu'une personne a du mal à s'adapter à des changements de vie importants.

Problèmes de santé chroniques, traumatismes et épuisement professionnel

Quelqu'un qui souffre d'un Problème De Santé Chronique peut ne plus vouloir vivre à cause de cet état. D'autres événements de la vie peuvent déclencher des pensées suicidaires ::

La rupture d'une relation peut amener une personne à se sentir comme un échec. La rupture d'une relation peut donner à une personne le sentiment d'avoir échoué, et le fait de rester dans une mauvaise relation ou dans un emploi sans avenir peut également l'amener à penser que la vie ne vaut pas la peine d'être vécue.

Un traumatisme non résolu peut également provoquer des idées suicidaires. Les personnes victimes d'abus dans leur enfance ou d'un traumatisme plus récent qui les a laissées avec un SSPT risquent de penser que le monde n'est pas un endroit sûr pour elles.

L'épuisement professionnel peut également déclencher des pensées suicidaires. Un style de vie exigeant assorti de peu ou pas de temps de repos peut donner l'impression que la vie n'est qu'une série de tâches. Les personnes qui occupent des postes à haute pression, comme la médecine, ne sont pas les seules concernées. Les parents et les soignants peuvent également avoir l'impression de ne pas avoir le temps de réfléchir et de perdre le sens de leur propre identité.

Comment traiter les pensées suicidaires

Si vous ou une personne de votre entourage avez le sentiment de ne plus vouloir vivre, prenez rendez-vous avec un médecin ou un professionnel de la santé mentale. La première étape consiste à parler de vos sentiments, après quoi votre médecin pourra établir un diagnostic et discuter des options de traitement qui vous conviennent le mieux.

Pouvez-vous retrouver la joie de vivre ?

Il est vrai qu'il existe des situations, des maladies ou des troubles sur lesquels vous n'avez aucun contrôle et que vous ne pouvez pas changer. En revanche, vous pouvez choisir la façon dont vous réagissez à ces situations. Ainsi, même si vous avez l'impression que la vie est sombre, il y a toujours de la lumière et de la joie à retrouver au fur et à mesure de votre guérison.

Les mesures suivantes peuvent vous aider sur la voie de la guérison.

S'ouvrir et en parler

Parlez de vos sentiments à un membre de votre famille, à un ami de confiance ou à un thérapeute. Trouvez quelqu'un qui vous apporte son soutien et ne vous juge pas. Demander de l'aide sans se sentir coupable est essentiel au processus de guérison.

Concentrez-vous sur le positif

Essayez de détourner vos pensées des éléments négatifs de votre vie. Au contraire, recherchez les choses susceptibles de vous aider à découvrir le bonheur. Prenez, par exemple, du temps chaque jour pour faire quelque chose que vous aimez - de petites choses comme regarder un film, prendre un bain ou écouter de la musique peuvent vous aider à vous sentir plus optimiste.

Cela peut vous sembler très difficile au début. Mais, pour beaucoup de gens, l'exercice, surtout en extérieur dans la nature, permet de diminuer le stress et de renforcer l'estime de soi et la confiance. Si vous n'avez pas pratiqué d'exercice récemment, commencez doucement en prenant le temps de faire une petite promenade quotidienne.

Fleurs de Bach 65

Le Mélange de Fleurs de Bach 65 pour la dépression peut aider à redonner un sens à votre vie et à bloquer les pensées suicidaires récurrentes. Ce mélange de fleurs de Bach favorise également votre confiance en vous et vous aide à être plus attentif à la vie.

Choisissez un mantra

Un mantra - une phrase qui vous donne de la force - peut vous permettre de surmonter des situations délicates. Trouvez une citation, une phrase ou un mot qui vous touche. Vous pouvez la dire à voix haute ou, si vous êtes entouré, dans votre tête. Il existe une infinité de possibilités, mais en voici quelques-unes qui peuvent vous être utiles :

  • Je peux y arriver
  • Respirez
  • Cela ne me vaincra pas
  • Ce qui ne me tue pas me rend plus fort

Donner du bonheur aux autres

Bien entendu, vous devez donner la priorité à votre propre santé physique et mentale. Mais une fois que vous aurez suivi une thérapie pour vous-même, essayez de vous porter volontaire dans un endroit où vous pourrez aider les autres. Le fait d'aider quelqu'un d'autre à être heureux a un effet fantastique sur l'obscurité de votre propre vie.

Luttez pour le bonheur

La décision la plus importante que vous puissiez prendre est de choisir le bonheur. Vous avez le choix. Même si vous ne pouvez pas changer certaines choses, vous pouvez changer votre façon de réagir. Ne laissez pas la vie vous tomber desss. Luttez pour changer les choses et redécouvrez la joie.


Sources:

https://www.mind.org.uk/information-support/types-of-mental-health-problems/suicidal-feelings/about-suicidal-feelings/

https://www.mayoclinic.org/diseases-conditions/suicide/in-depth/suicide/art-20048230


Marie Pure

Autres articles


Astuces pour pallier vos cotés négatifs

Astuces pour pallier vos côtés négatifs

Chaque individu est unique, même par ses mauvaises habitudes ou ses défauts. Voici quelques astuces pour pallier ces traits négatifs dans notre nouvel article !

Lire l’article entier

Pourquoi vous n'êtes pas le meilleur

Pourquoi vous n'êtes pas le meilleur

Quels sont vos objectifs dans la vie ? Comptez-vous être riche, devenir un footballeur de haut niveau, être un bon parent ou devenir Premier ministre ? Peu importe l'efficacité avec laquelle vous planifiez votre vie, tôt ou tard vous allez rencontrer des difficultés pour atteindre vos objectifs.

Lire l’article entier

Lâcher prise

Cinq astuces pour laisser aller le passé !

Chaque personne va avoir son lot de blessures, car aucun adulte ou adolescent n’est en vie aujourd’hui sans avoir eu une certaine quantité de douleurs émotionnelles. Cela fait souffrir, on ne peut pas le nier ? 

Lire l’article entier

tes-vous assez résilient Répondez à notre quiz!

Êtes-vous assez résilient? Répondez à notre quiz!

Avez-vous suffisamment de résilience pour affronter le monde extérieur? Répondez à notre quiz pour découvrir votre degré de résilience et trouver des conseils pour renforcer votre résilience mentale.

Lire l’article entier

Fait ou fiction  Est-ce vraiment sain

Fait ou fiction ? Est-ce vraiment sain ?

Il y a tellement de conseils contradictoires sur la santé que cela devient déroutant. Une année, on prétend que le beurre est mauvais pour la santé et que la margarine est meilleure. L'année suivante, c'est l'inverse. Un article dit que la course à pied fatigue les articulations ; un autre affirme qu'elle est bonne pour la santé car elle renforce les os.

Lire l’article entier

tiquetons-nous trop vite

Étiquetons-nous trop vite ?

De nos jours, il peut parfois sembler que presque tout le monde a un problème de santé mentale ou un trouble de l'apprentissage. Mais sommes-nous trop prompts à coller des étiquettes aux gens, ou est-ce parce que nous sommes plus conscients des problèmes ? Cet article se penche sur certains des problèmes qui découlent de ces questions sensibles.

Lire l’article entier

Êtes-vous resté bloqué dans le passé

Êtes-vous resté bloqué dans le passé ?

Êtes-vous souvent amené à penser à votre passé ? Souhaitez-vous revenir en arrière, à une époque révolue ou à ce qui se passait avant que le covid ne vienne bouleverser le monde ?

Lire l’article entier

Importance sommeil

L’importance du sommeil durant notre éveil

 Le 13 mars, c’est la journée internationale du sommeil afin de pouvoir nous rappeler l’importance que ce dernier a dans nos vies.

Lire l’article entier

Bonne Résolutions

Les bonnes intentions

Fini le remue-ménage des fêtes de fin d’année, l’excédent dans la nourriture et parfois la boisson.La vie de tous les jours reprend son cours, mais qu’en est-il des bonnes résolutions traditionnelles que l’on prend afin de commencer au mieux la nouvelle année ? 

Lire l’article entier

arrêter de fumer

Faut-il arrêter de fumer d’un coup ou progressivement ?

Il existe deux écoles de pensée sur le fait d’arrêter de fumer. Certaines personnes pensent qu’il est préférable d’arrêter de fumer brutalement, car diminuer de manière progressive la consommation des cigarettes laisserait une tentation trop grande... 

Lire l’article entier

Un conseil personnalisé pour votre problème ?

Vous n’êtes pas sûr(e) de la fleur de Bach pour vous aider ? Contactez Tom pour des conseils personnalisés gratuits.

tom vermeersch
Tom Vermeersch

Demandez conseil, sans obligation d'achat

Non merci, je trouverai moi-même