Faut-il rester ensemble pour les enfants ?

Faut-il rester ensemble pour les enfants ?

La question de savoir si vous devez rester dans un mariage malheureux pour le bien des enfants ne trouve pas de réponse simple. Il convient de se demander s'ils seraient plus heureux dans le foyer familial avec des parents malheureux ou dans deux foyers dans lesquels leurs parents sont plus heureux bien que vivant séparément.

Si vous envisagez de divorcer, le Mélange de Fleurs de Bach 56 peut vous aider à faire votre deuil, à réduire l'anxiété et les inquiétudes concernant les enfants et à affronter l'avenir avec confiance.

Fleurs de Bach mix personnalisé

Les fleurs de Bach mix personnalisé:

  • Un mix fait sur mesure
  • basé sur votre caractère personnel et vos propres sentiments
  • la combinaison se choisit personnellement par Tom, notre spécialiste en fleurs de Bach
  • Vous verrez de bons résultats assez rapidement
Découvrez Les fleurs de Bach mix personnalisé - Wizard

Quels sont les risques de rester ensemble ?

Si un couple malheureux décide de rester ensemble, les enfants peuvent subir plusieurs effets néfastes, caractérisés par la frustration, la douleur et la colère. Tout d'abord, les enfants risquent d'acquérir de mauvaises compétences parentales qu'ils transmettront aux générations futures.

Les enfants qui grandissent au sein d'un foyer où règnent constamment le stress, les conflits et le malheur risquent également de moins bien réussir à l'âge adulte. En outre, ils peuvent avoir des difficultés à nouer des relations, à gérer leurs émotions et à avoir une faible estime d'eux-mêmes.

Certains enfants disent se sentir soulagés par le divorce de leurs parents, car tout le monde est plus heureux à long terme. Quant aux parents, ils peuvent trouver que leur relation avec leurs enfants est meilleure que s'ils étaient restés dans un mariage malheureux.

Rester ensemble dans un mauvais mariage augmente également le risque de négligence à l'égard des enfants. Cette négligence peut être physique ; par exemple, un parent isolé ne sera peut-être pas disponible pour ses enfants autant qu'il le souhaiterait. La négligence peut également être d'ordre émotionnel, par exemple lorsqu'un parent est trop bouleversé pour réconforter son enfant ou lorsque les parents ne peuvent ou ne veulent pas assister ensemble à des événements importants.

Ainsi, si les parents ne peuvent pas élever leur famille ensemble dans un environnement bienveillant et stable, la coparentalité dans des foyers séparés peut s'avérer la meilleure solution. Lorsque les parents communiquent à l'amiable, se respectent mutuellement et font passer les intérêts des enfants avant les leurs, les enfants réussissent à s'épanouir après un divorce.

Quels sont les avantages de rester ensemble ?

Il y a plusieurs dizaines d'années, les experts en relations amoureuses conseillaient presque toujours aux couples de rester ensemble. Les recherches plus récentes ont permis de modifier ce conseil. Cependant, le divorce des parents présente certains risques pour les enfants.

Des études montrent que les enfants de parents séparés réussissent moins bien à l'école et ont des emplois moins bien rémunérés que les enfants de familles où les parents sont restés ensemble.

Dans les familles où les parents parviennent à communiquer civilement et à coopérer pour éduquer les enfants, rester ensemble sous un même toit peut être une option envisageable. Mais le fait de sacrifier leurs propres besoins et désirs à ceux des enfants peut représenter une trop grande pression pour les personnes dont le mariage est malheureux.

Il est bénéfique pour toutes les personnes concernées de créer un lien plus fort entre les parents. Mais cela nécessite un investissement émotionnel considérable, et les deux parties doivent s'engager pleinement.

Décider de divorcer ou non

Il n'y a pas de réponse facile à la question de savoir si l'on doit divorcer :

• La violence est-elle un facteur ?

Les experts s'accordent à dire que le divorce s'impose en cas d'abus sur les enfants, qu'ils soient sexuels, physiques ou émotionnels.

Il est parfois possible pour les abuseurs de modifier leur attitude, par exemple en suivant des cours d'éducation parentale. Dans de tels cas, vous pouvez essayer une séparation temporaire. Mais rester ensemble comporte un risque, et il incombe aux parents de protéger leurs enfants contre un agresseur.

La maltraitance d'un partenaire, qui peut inclure la violence verbale, physique, financière et psychologique, devrait également vous amener à réévaluer votre relation. Les comportements abusifs entre adultes nuisent non seulement à la personne maltraitée, mais également aux enfants qui sont présents et qui en sont témoins.

Si vous êtes dans une relation abusive et que vous ne savez pas où chercher de l'aide, différentes associations peuvent offrir des conseils et un soutien aux femmes et aux enfants exposés à la violence domestique. Si vous vous sentez en danger immédiat, appelez le 112.

N'attendez pas pour agir. Si vous vous êtes adressé à votre partenaire au sujet de son comportement et qu'il n'est pas disposé à changer, envisagez le divorce ou la séparation. Votre sécurité et celle de vos enfants doivent être votre priorité..

• Pouvez-vous co-parenter de manière positive ?

Si les parents peuvent travailler ensemble et mettre leurs différences personnelles de côté pour le bien des enfants, il peut être bénéfique pour les enfants qu'ils restent ensemble ; si cela est impossible, les enfants seront peut-être mieux lotis si les parents divorcent à l'amiable.

• Pouvez-vous réparer votre mariage ?

Avant de divorcer, il est essentiel que les couples mettent tout en œuvre pour réparer leur mariage. Avez-vous essayé le conseil ou la thérapie de couple pour résoudre vos différends ? Et les deux partenaires sont-ils prêts à faire les efforts nécessaires ?

Quand le divorce est inévitable

Décider de rester dans un mariage loin d'être parfait ou de divorcer est souvent une question compliquée, et si vous avez des enfants, cela devient encore plus difficile. Vous devez tenir compte non seulement de vos propres intérêts et désirs, mais aussi de ceux des enfants.

Les deux parents devraient essayer de collaborer à l'amiable pour éduquer les enfants - en s'engageant ainsi, ils s'assureront que le processus de divorce leur causera moins de douleur et de stress et qu'ils pourront s'épanouir et devenir des adultes équilibrés.

Une dernière réflexion

N'oubliez pas que vous êtes loin d'être le seul couple à traverser une période difficile. De nombreuses personnes traversent des périodes difficiles au cours de leur mariage et parviennent à arranger les choses et à rester ensemble. Mais, malheureusement, pour d'autres couples, ce n'est tout simplement pas possible.

Si vous décidez de divorcer, il existe de nombreuses ressources pour vous aider dans cette démarche. Vous pourrez ainsi créer une vie heureuse et un avenir positif pour vous et les enfants, qu'ils vivent dans deux foyers ou ensemble.


Sources:

https://www.nspcc.org.uk/keeping-children-safe/support-for-parents/separation-and-divorce/

https://www.familylaw.co.uk/news_and_comment/don-t-stay-together-for-our-sake-say-children


Marie Pure

Autres articles


Qu'est-ce qui rend le retour à l'école si difficile

Qu'est-ce qui rend le retour à l'école si difficile ?

Le retour à l'école en période de pandémie est une nouvelle expérience pour tout le monde, et il est compréhensible que les enfants se sentent anxieux à ce sujet. Nous nous penchons sur certaines questions et sur la manière dont vous pouvez aider votre enfant à se préparer à retourner à l'école.

Lire l’article entier

consommation de sel

Les Français surconsomment le sel !

Il existe beaucoup de choses que l’on affectionne beaucoup, mais qui peut avoir un effet néfaste sur la santé. Il existe des choses très claires comme le tabac et l’alcool, mais quand il s’agit du sel, c’est plus insidieux...

Lire l’article entier

proteine

Optimisez vos apports protéinés !

Il est important de favoriser la prise de protéines à certains moments de la journée. Venez en apprendre plus sur les raisons de cela !

Lire l’article entier

Vous vous 'Musturbez' trop

Vous vous 'Musturbez' trop ?

Souffrez-vous d'un trouble connu sous le nom de " musturbation " ? Ce terme a été initialement employé dans les années 1950 par le psychothérapeute Albert Ellis pour décrire la façon dont une voix intérieure négative domine notre esprit et nous martèle avec des mots tels que "doit", " faudrait" et " devrait".

Lire l’article entier

Lâcher prise un guide pour les survivants

Lâcher prise : un guide pour les survivants

Faire face à la perte d'un membre de la famille ou d'un ami proche est probablement l'un des défis les plus difficiles que la vie nous lance. Lorsque nous perdons un partenaire, un parent, un frère ou une sœur, nous sommes susceptibles de vivre un deuil intense.

Lire l’article entier

Productivité VS Inaccessibilité.

Productivité VS Inaccessibilité.

Le XXIe siècle est arrivé avec beaucoup de bonnes choses pour pouvoir augmenter notre productivité au travail, mais certaines de ces évolutions peuvent être négatives, car utilisées à outrance. 

Lire l’article entier

Les signes que vous approchez du burn-out

Les signes que vous approchez du burn-out

Apprendre à reconnaître les signes de stress et éviter de s’approcher du burn-out ou d’une extrême lassitude.

Lire l’article entier

La plupart des gens sont-ils bons ou mauvais

La plupart des gens sont-ils bons ou mauvais?

Avez-vous parfois des raisons de désespérer de l'humanité, car il semble y avoir bien plus de mauvaises personnes que de bonnes? Sommes-nous avant tout des individus égoïstes, qui ne pensent qu'à leurs propres besoins? Ou cette croyance cynique est-elle simplement due au fait que nous passons beaucoup de temps en ligne? La vérité est plus compliquée!

Lire l’article entier

20 méthodes naturelles pour prévenir et soulager les maux de tête

20 méthodes naturelles pour prévenir et soulager les maux de tête

Les maux de tête peuvent être un véritable fléau, surtout si vous en souffrez fréquemment. Heureusement, il existe de nombreux moyens naturels de prévenir et de soulager les maux de tête sans avoir à recourir aux médicaments en vente libre.

Lire l’article entier

maladies mentales

Une trop mauvaise prise en charge des maladies mentales !

Même s’il existe encore beaucoup de personnes qui ne connaissent pas vraiment ce qu’est la maladie mentale, on commence malgré tout à voir une évolution positive bien que timide sur la reconnaissance et l’acceptation de la maladie mentale...

Lire l’article entier

Un conseil personnalisé pour votre problème ?

Vous n’êtes pas sûr(e) de la fleur de Bach pour vous aider ? Contactez Tom pour des conseils personnalisés gratuits.

tom vermeersch
Tom Vermeersch

Demandez conseil, sans obligation d'achat

Non merci, je trouverai moi-même