La plupart des gens sont-ils bons ou mauvais?

La plupart des gens sont-ils bons ou mauvais?
La plupart des gens sont-ils bons ou mauvais

Avez-vous parfois des raisons de désespérer de l'humanité, car il semble y avoir bien plus de mauvaises personnes que de bonnes? Sommes-nous avant tout des individus égoïstes, qui ne pensent qu'à leurs propres besoins? Ou cette croyance cynique est-elle simplement due au fait que nous passons beaucoup de temps en ligne? La vérité est plus compliquée!

L'internet est une chambre d'écho

Quiconque passe la majeure partie de ses journées en ligne dans des salons de discussion et des forums a tendance à penser que l'humanité va droit en enfer. Sous le couvert de l'anonymat qu'offre Internet, les gens peuvent être si haineux les uns envers les autres. En revanche, ceux qui se rendent sur le terrain et agissent dans la vie réelle sont plus enclins à croire que la plupart des gens sont bons et font de leur mieux.

L'une des raisons de ce phénomène est l'effet "chambre d'écho". Les moteurs de recherche apprennent ce que nous aimons, ce que nous n'aimons pas et les choses sur lesquelles nous cliquons, de sorte que les premières choses que nous voyons lorsque nous allumons notre écran sont celles qui nous intéressent. C'est ainsi que des individus trouvent leurs "semblables" en ligne. Jusqu'ici, tout va bien, et pourtant les problèmes ne tardent pas à surgir.

Les fleurs de Bach n° 65 : Abattement général

Les fleurs de Bach n° 65 aident à :

  • Effacer les sautes d’humeur
  • Ne plus se sentir apathique
  • Avoir le courage qu’il faut pour vivre
  • Avoir confiance en soi
  • Rester alerte et attentif
  • Se tranquilliser et rester calme
  • Ne pas avoir des idées suicidaires
Découvrez Les fleurs de Bach n° 65

Les internautes, bien à l'abri derrière l'anonymat de leur clavier, peuvent cibler des personnes et s'encourager mutuellement à écrire des choses de plus en plus désagréables, brutales et scandaleuses. Les mauvais comportements sont tolérés, une "mentalité de foule" peut faire effet boule de neige, et on peut avoir l'impression que la planète entière n'est composée que de trolls malveillants qui attendent de s'en prendre à leur prochaine cible.

Les médias sociaux et le cycle d'information de 24 heures attirent notre attention sur chaque événement désastreux. Nous avons l'impression que les mauvaises choses se passent dans notre propre jardin, ce qui entraîne un sentiment permanent de malaise. L'auto-renforcement des "enclaves" Internet et notre accès permanent aux mauvaises nouvelles semblent être une combinaison toxique susceptible de renforcer la conviction qu'il y a plus de mauvaises personnes que de bonnes.

Biais de négativité

L'autre raison de croire que les gens sont plus nombreux à être mauvais qu'à être bons est notre biais négatif intrinsèque. En effet, grâce à une astuce de l'évolution transmise par nos ancêtres préhistoriques, nous accordons plus d'attention aux informations négatives qu'aux positives. Dans les temps anciens, être attentif au danger était la clé de notre survie et aujourd'hui encore, nous avons tendance à nous concentrer sur les mauvaises choses plutôt que sur les bonnes.

Notre biais de négativité nous amène à nous attarder sur un événement ou un commentaire négatif, même si une proportion bien plus importante d'événements positifs s'est produite. Par exemple, supposons que vous ayez passé la journée avec des amis et que vous ayez passé un moment fantastique, mais qu'au cours de la journée, quelqu'un ait fait un commentaire qui vous a contrarié. Il est probable que vous vous souveniez de cette journée et que vous la qualifiiez de mauvaise, plutôt que de l'expérience généralement positive.

Comment faire contrepoids à la négativité?

Nous devons nous rappeler que les choses sont rarement aussi mauvaises que nous le pensons. Nous devons comprendre que notre cerveau est naturellement enclin à remarquer, traiter et se souvenir des mauvaises choses, mais il s'agit d'une réaction excessive. Par conséquent, nous devons trouver des moyens d'équilibrer nos préjugés négatifs par la positivité. Si vous vous sentez submergé par des pensées négatives, Mélange de fleurs de Bach 65 peut vous aider à chasser les nuages noirs et à équilibrer vos émotions.

Voici d'autres façons de contrebalancer nos préjugés négatifs:

  • Apprenez à reconnaître le moment où votre esprit se met à activer un schéma de pensées négatives, et chaque fois que cela se produit, faites quelque chose pour rompre cette habitude. Trouvez une activité qui vous empêche de suranalyser et de ruminer les choses. Vous pouvez aller courir, lire, écouter de la musique entraînante ou nettoyer la maison.
  • Une autre approche consiste à parler à votre voix intérieure négative comme si vous parliez à un ami. Posez-vous les questions suivantes: " Qu'est-ce qui ne va pas? Tes sentiments sont-ils blessés? Pourquoi ressentez-vous de la colère ou de l'amertume? ". Apprenez à vous interrompre de manière amicale chaque fois que vous vous rendez compte qu'un schéma de pensée négatif est en train de se développer, et traitez vous comme vous traiteriez une personne que vous aimez.
  • Passez moins de temps à lire ou à écouter les nouvelles. Personne n'a besoin de se faire bombarder d'images de mauvaises nouvelles 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Essayez plutôt de vous tenir au courant des derniers événements une fois par jour, voire une fois par semaine.
  • Apprenez à apprécier et à célébrer les choses positives autour de vous tout en acceptant qu'il y ait des jours où la négativité triomphe. Essayez d'être gentil avec vous-même: cela fait partie du processus d'apprentissage.

Une dernière réflexion

Personne n'est entièrement bon ou entièrement mauvais. C'est plus compliqué que cela: les bonnes personnes peuvent faire de mauvaises choses, et les mauvaises personnes ont une part de bonté en elles. Vous devez assumer la responsabilité de vos sentiments et de votre façon de réagir aux événements. Rappelez-vous que vous pouvez contrôler la mesure dans laquelle vous laissez les mauvaises choses vous affecter. Apprenez à accentuer les aspects positifs et à apprécier les bonnes choses qui vous entourent. Plus vous parviendrez à entraîner votre esprit à surmonter votre négativité intrinsèque, plus votre vie sera heureuse.


Sources:

https://www.psycom.net/negativity-bias

https://markmanson.net/newsletters/mindfck-monday-66?vgo_ee=TsaYq4oqXc1qfn78I2c6ZWQOP8ZXmRzMvz3Yw%2BcA7gI%3D


Marie Pure

Autres articles


proteine

Optimisez vos apports protéinés !

Il est important de favoriser la prise de protéines à certains moments de la journée. Venez en apprendre plus sur les raisons de cela !

Lire l’article entier

10 conseils pour profiter au mieux de chaque jour

10 conseils pour profiter au mieux de chaque jour

Lorsqu'on est coincé dans une sorte d'ornière, les jours et les nuits défilent à un rythme effréné et on les remarque à peine. Mais la vie n'est pas une réplique !

Lire l’article entier

tes-vous coincé dans une ornière

Êtes-vous coincé dans une ornière ?

Quelquefois, il est malaisé de discerner quand nous sommes pris au piège de routines familières. Participez à notre quiz pour savoir si vous êtes coincé dans une ornière et ce que vous pouvez faire pour y remédier.

Lire l’article entier

Le tour de taille, meilleur outil contre le surpoids

Le tour de taille, meilleur outil contre le surpoids !

On retrouve beaucoup de personnes obnubilées par leur poids sur la balance alors qu’il ne s’agit pas du meilleur critère afin de vérifier le surpoids, voire l’obésité...

Lire l’article entier

maladie mentale

La maladie mentale est-elle forcément de la folie ? NON !

Dû à l'absence d'informations de bonne qualité, beaucoup de personnes ont une très mauvaise conception de la maladie mentale.

Lire l’article entier

burnout

Le burnout, oui ! Mais qu’en est-il exactement ?

Très peu de gens connaissent exactement les caractéristiques du burnout qui est pourtant courant.?Intégrité professionnelle, courage, dévouement, fatigue sont des mots que l’on retrouve souvent.?

Lire l’article entier

omega 3

Facilitez le sevrage du tabac avec les omégas 3 !

Il est difficile d’arrêter de fumer et il est important pour cela d’essayer de mettre toutes les chances de son côté. Certaines études qui ont été menées par les chercheurs de l’université d’Haïfa en Israël montreraient que les compléments alimentaires qui seraient riches en acides gras de type omégas 3 auraient un rôle dans la réduction des envies de nicotine.

Lire l’article entier

Pouvez-vous accepter des choses que vous ne pouvez pas changer  Répondez à notre quiz !

Pouvez-vous accepter des choses que vous ne pouvez pas changer ? Répondez à notre quiz !

Votre relation cesse, ou vous perdez votre emploi, et vous vous retrouvez coincé dans une ornière de pensées négatives et de souffrances. Êtes-vous en mesure de vous débarrasser de vos rancunes et d'accepter que certaines choses échappent à votre contrôle ? Répondez à notre quiz pour le savoir !

Lire l’article entier

Comment être moins critique envers les autres (et envers vous-même!)

Comment être moins critique envers les autres (et envers vous-même!)

Avez-vous la sensation de toujours critiquer et juger tout le monde, y compris vous-même ? Vous sentez-vous gêné par la suite ? Vous n'êtes certainement pas seul ! Poursuivez votre lecture pour découvrir comment vous pouvez moins juger et commencer à accepter les choses telles qu'elles sont.

Lire l’article entier

Même les esprits les plus éveillés ont des revers !

Même les esprits les plus éveillés ont des revers !

Nous désirons tous réussir, mais la plupart d'entre nous se rendent compte que la route qui mène à la concrétisation de nos rêves est entravée par la peur de l'échec. Que ce soit pour perdre du poids, partir en voyage à travers le monde ou lancer une nouvelle entreprise, vous devez admettre que vous risquez d'échouer plusieurs fois avant de réussir.

Lire l’article entier

Un conseil personnalisé pour votre problème ?

Vous n’êtes pas sûr(e) de la fleur de Bach pour vous aider ? Contactez Tom pour des conseils personnalisés gratuits.

tom vermeersch
Tom Vermeersch

Demandez conseil, sans obligation d'achat

Non merci, je trouverai moi-même