La plupart des gens sont-ils bons ou mauvais?

La plupart des gens sont-ils bons ou mauvais?
La plupart des gens sont-ils bons ou mauvais

Avez-vous parfois des raisons de désespérer de l'humanité, car il semble y avoir bien plus de mauvaises personnes que de bonnes? Sommes-nous avant tout des individus égoïstes, qui ne pensent qu'à leurs propres besoins? Ou cette croyance cynique est-elle simplement due au fait que nous passons beaucoup de temps en ligne? La vérité est plus compliquée!

L'internet est une chambre d'écho

Quiconque passe la majeure partie de ses journées en ligne dans des salons de discussion et des forums a tendance à penser que l'humanité va droit en enfer. Sous le couvert de l'anonymat qu'offre Internet, les gens peuvent être si haineux les uns envers les autres. En revanche, ceux qui se rendent sur le terrain et agissent dans la vie réelle sont plus enclins à croire que la plupart des gens sont bons et font de leur mieux.

L'une des raisons de ce phénomène est l'effet "chambre d'écho". Les moteurs de recherche apprennent ce que nous aimons, ce que nous n'aimons pas et les choses sur lesquelles nous cliquons, de sorte que les premières choses que nous voyons lorsque nous allumons notre écran sont celles qui nous intéressent. C'est ainsi que des individus trouvent leurs "semblables" en ligne. Jusqu'ici, tout va bien, et pourtant les problèmes ne tardent pas à surgir.

Les fleurs de Bach n° 65 : Abattement général

Les fleurs de Bach n° 65 aident à :

  • Effacer les sautes d’humeur
  • Ne plus se sentir apathique
  • Avoir le courage qu’il faut pour vivre
  • Avoir confiance en soi
  • Rester alerte et attentif
  • Se tranquilliser et rester calme
  • Ne pas avoir des idées suicidaires
Découvrez Les fleurs de Bach n° 65

Les internautes, bien à l'abri derrière l'anonymat de leur clavier, peuvent cibler des personnes et s'encourager mutuellement à écrire des choses de plus en plus désagréables, brutales et scandaleuses. Les mauvais comportements sont tolérés, une "mentalité de foule" peut faire effet boule de neige, et on peut avoir l'impression que la planète entière n'est composée que de trolls malveillants qui attendent de s'en prendre à leur prochaine cible.

Les médias sociaux et le cycle d'information de 24 heures attirent notre attention sur chaque événement désastreux. Nous avons l'impression que les mauvaises choses se passent dans notre propre jardin, ce qui entraîne un sentiment permanent de malaise. L'auto-renforcement des "enclaves" Internet et notre accès permanent aux mauvaises nouvelles semblent être une combinaison toxique susceptible de renforcer la conviction qu'il y a plus de mauvaises personnes que de bonnes.

Biais de négativité

L'autre raison de croire que les gens sont plus nombreux à être mauvais qu'à être bons est notre biais négatif intrinsèque. En effet, grâce à une astuce de l'évolution transmise par nos ancêtres préhistoriques, nous accordons plus d'attention aux informations négatives qu'aux positives. Dans les temps anciens, être attentif au danger était la clé de notre survie et aujourd'hui encore, nous avons tendance à nous concentrer sur les mauvaises choses plutôt que sur les bonnes.

Notre biais de négativité nous amène à nous attarder sur un événement ou un commentaire négatif, même si une proportion bien plus importante d'événements positifs s'est produite. Par exemple, supposons que vous ayez passé la journée avec des amis et que vous ayez passé un moment fantastique, mais qu'au cours de la journée, quelqu'un ait fait un commentaire qui vous a contrarié. Il est probable que vous vous souveniez de cette journée et que vous la qualifiiez de mauvaise, plutôt que de l'expérience généralement positive.

Comment faire contrepoids à la négativité?

Nous devons nous rappeler que les choses sont rarement aussi mauvaises que nous le pensons. Nous devons comprendre que notre cerveau est naturellement enclin à remarquer, traiter et se souvenir des mauvaises choses, mais il s'agit d'une réaction excessive. Par conséquent, nous devons trouver des moyens d'équilibrer nos préjugés négatifs par la positivité. Si vous vous sentez submergé par des pensées négatives, Mélange de fleurs de Bach 65 peut vous aider à chasser les nuages noirs et à équilibrer vos émotions.

Voici d'autres façons de contrebalancer nos préjugés négatifs:

  • Apprenez à reconnaître le moment où votre esprit se met à activer un schéma de pensées négatives, et chaque fois que cela se produit, faites quelque chose pour rompre cette habitude. Trouvez une activité qui vous empêche de suranalyser et de ruminer les choses. Vous pouvez aller courir, lire, écouter de la musique entraînante ou nettoyer la maison.
  • Une autre approche consiste à parler à votre voix intérieure négative comme si vous parliez à un ami. Posez-vous les questions suivantes: " Qu'est-ce qui ne va pas? Tes sentiments sont-ils blessés? Pourquoi ressentez-vous de la colère ou de l'amertume? ". Apprenez à vous interrompre de manière amicale chaque fois que vous vous rendez compte qu'un schéma de pensée négatif est en train de se développer, et traitez vous comme vous traiteriez une personne que vous aimez.
  • Passez moins de temps à lire ou à écouter les nouvelles. Personne n'a besoin de se faire bombarder d'images de mauvaises nouvelles 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Essayez plutôt de vous tenir au courant des derniers événements une fois par jour, voire une fois par semaine.
  • Apprenez à apprécier et à célébrer les choses positives autour de vous tout en acceptant qu'il y ait des jours où la négativité triomphe. Essayez d'être gentil avec vous-même: cela fait partie du processus d'apprentissage.

Une dernière réflexion

Personne n'est entièrement bon ou entièrement mauvais. C'est plus compliqué que cela: les bonnes personnes peuvent faire de mauvaises choses, et les mauvaises personnes ont une part de bonté en elles. Vous devez assumer la responsabilité de vos sentiments et de votre façon de réagir aux événements. Rappelez-vous que vous pouvez contrôler la mesure dans laquelle vous laissez les mauvaises choses vous affecter. Apprenez à accentuer les aspects positifs et à apprécier les bonnes choses qui vous entourent. Plus vous parviendrez à entraîner votre esprit à surmonter votre négativité intrinsèque, plus votre vie sera heureuse.


Sources:

https://www.psycom.net/negativity-bias

https://markmanson.net/newsletters/mindfck-monday-66?vgo_ee=TsaYq4oqXc1qfn78I2c6ZWQOP8ZXmRzMvz3Yw%2BcA7gI%3D


Marie Pure

Autres articles


Lâcher prise

Cinq astuces pour laisser aller le passé !

Chaque personne va avoir son lot de blessures, car aucun adulte ou adolescent n’est en vie aujourd’hui sans avoir eu une certaine quantité de douleurs émotionnelles. Cela fait souffrir, on ne peut pas le nier ? 

Lire l’article entier

Comment empêcher que tout aille mal

Comment empêcher que tout aille mal

Avez vous toujours senti que tout allait mal ? Trouvez comment briser ce cycle de mauvaises pensées dans cette liste. Quand vous pensez positivement, les choses commencent à apparaître positive et vous allez éventuellement vous sentir positif et optimiste.

Lire l’article entier

La dépression n'est-elle pas juste un mot pompeux pour désigner le fait de se sentir un peu démoralisé

La dépression n'est-elle pas juste un mot pompeux pour désigner le fait de se sentir un peu démoralisé ?

Les problèmes de santé mentale que sont la dépression et l'anxiété touchent environ une personne sur six à un moment ou à un autre de sa vie. Bien qu'il s'agisse d'un problème très courant, beaucoup de personnes attendent des mois, voire des années, avant de demander de l'aide.

Lire l’article entier

Qu'est-ce qui rend le retour au travail si difficile

Qu'est-ce qui rend le retour au travail si difficile ?

Des millions de personnes ayant été congédiés pendant des mois sont maintenant rappelées au travail. D'autres, qui ont travaillé à domicile pendant la période de confinement, retournent au bureau. Et certains emplois ont tout simplement été perdus : de nombreuses personnes sont menacées de licenciement et devront bientôt faire face à la recherche d'un emploi. Le retour au travail après une période sans précédent à la maison est un véritable défi.

Lire l’article entier

10 conseils pour profiter au mieux de chaque jour

10 conseils pour profiter au mieux de chaque jour

Lorsqu'on est coincé dans une sorte d'ornière, les jours et les nuits défilent à un rythme effréné et on les remarque à peine. Mais la vie n'est pas une réplique !

Lire l’article entier

Pourquoi il n'est jamais trop tard pour changer

Pourquoi il n'est jamais trop tard pour changer

Les gens se disent toujours : ce n'est que moi. Je ne suis pas doué pour "X", c'est juste mon caractère. Voici quelques raisons pour lesquelles il n'est jamais trop tard pour changer.

Lire l’article entier

Signes infimes que votre enfant est malheureux

Signes infimes que votre enfant est malheureux

Selon les chiffres de l'Organisation Mondiale de la Santé, plus de 260 millions de personnes dans le monde sont atteintes de dépression. Et les adultes ne sont pas les seuls à être diagnostiqués avec cette maladie. Les enfants peuvent souffrir de dépression dès l'âge de trois ou quatre ans.

Lire l’article entier

Gérer le passage à l’heure d’été

Gérer le passage à l’heure d’été

Le changement d'heure peut dérégler nos rythmes de vie. Venez voir ici les astuces pour gérer au mieux ce moment et ne pas souffrir des conséquences.

Lire l’article entier

peur du feu d’artifice

Solutions pour empêcher la peur du feu d’artifice pour les chiens

La peur du feu d’artifice chez les chiens est une chose assez normale si ce dernier n’est pas habitué à des bruits forts.

Lire l’article entier

cancer

Les habitudes de consommation pour cause du cancer ?

On entend bien souvent parler du cancer sans pour autant en connaître les causes, les éléments déclenchants et les facteurs aggravants de ce problème. La recherche ne cesse de faire des progrès et de lancer des études afin de pouvoir trouver des solutions...

Lire l’article entier

Un conseil personnalisé pour votre problème ?

Vous n’êtes pas sûr(e) de la fleur de Bach pour vous aider ? Contactez Tom pour des conseils personnalisés gratuits.

tom vermeersch
Tom Vermeersch

Demandez conseil, sans obligation d'achat

Non merci, je trouverai moi-même