Comment savoir quand dire non

Comment savoir quand dire non
Comment savoir quand dire non

Il est souvent difficile de dire non, mais certaines personnes ne le font jamais ! Alors comment savoir quand dire non et quand dire oui ?

La réponse est souvent évidente : il est facile de dire non lorsque quelqu'un vous demande de faire quelque chose qui vous met mal à l'aise. Et il est facile de dire oui quand on vous demande de faire quelque chose que vous voulez faire : oui, je vais faire du shopping avec vous ; je cherche de nouvelles chaussures. Mais la réponse n'est pas toujours aussi tranchée. Par exemple, si un ami vous propose d'aller boire un verre - vous pensez que vous devriez accepter, mais après une semaine épuisante, vous aviez prévu de passer une soirée tranquille à la maison ? Ou si vous voulez dire oui, mais que vous dites non parce que vous avez peur d'essayer quelque chose de nouveau ?

Vous n'êtes pas le seul à vous sentir perdu dans ces scénarios. Il est généralement plus facile de dire oui que de dire non ; nous sommes câblés pour vouloir faire plaisir aux autres, et nous préférons souvent éviter les conflits, si bien que nous acceptons certaines choses pour éviter de les décevoir ou de les mettre en colère. Si vous souhaitez vous affirmer davantage et prendre de meilleures décisions, Mélange de fleurs de Bach 44 vous aide à renforcer votre confiance en vous et à croire davantage en vous.

Aujourd'hui, nous sommes toujours connectés, et le risque d'épuisement émotionnel et physique est réel. Il est donc essentiel de veiller à votre bien-être en fixant des limites et en sachant dire non quand il le faut.

Les fleurs de Bach n° 44 : Manque de confiance en soi

Les fleurs de Bach n° 44 aident à :

  • Avoir plus de confiance en soi
  • Eliminer la peur de l'échec
  • Ne pas paniquer aussi vite
  • Croire plus en soi
  • Devenir plus calme et paisible
Découvrez Les fleurs de Bach n° 44

Comment dire "Non"

Tout d'abord, "Non!" est une phrase, et il n'est pas nécessaire d'en rajouter. Si on vous demande de faire quelque chose qui n'est pas sûr ou qui vous met mal à l'aise, il suffit de dire "Non". Cela peut demander un peu d'entraînement car vous serez probablement tenté d'ajouter une explication. Mais si quelqu'un est grossier, agressif ou provocateur, il n'est pas nécessaire d'en dire plus.

Cependant, il y aura de nombreuses occasions où vous voudrez ajouter une petite explication, par exemple, lorsque vous dites non à un ami. Dans ce cas, le tact peut aider à dissiper tout sentiment de rejet.

Par exemple, disons que vous devez préparer une présentation au travail et qu'un ami vous propose d'aller au cinéma avec lui le soir même. Vous dites non, mais expliquez que vous avez du travail et proposez un autre moment pour vous retrouver. Cette tactique permet d'établir une limite sans heurter les sentiments de votre ami.

Quand dire non pour prendre soin de soi

De nombreuses personnes sont tellement occupées par leur travail, leurs engagements familiaux, leurs loisirs et le bénévolat qu'elles se dispersent. Le dicton dit que si vous voulez que quelque chose soit fait, demandez à une personne occupée de le faire ; l'implication est qu'elle ne dit jamais non ! Mais le danger d'accepter tout, c'est de perdre de vue ses propres besoins et de se sentir dépassé.

Apprenez à dire non quand vous en avez besoin pour protéger votre bien-être physique et mental. Les introvertis ont particulièrement besoin de temps et d'espace pour refaire le plein d'énergie après une activité sociale. Comme ci-dessus, vous pouvez dire non de manière diplomatique et proposer des alternatives.

Nous avons parfois peur de dire non parce que nous voulons être sympathiques et que nous craignons que personne ne nous invite à nouveau. Mais les vrais amis comprennent quand vous refusez de faire quelque chose et acceptent volontiers vos raisons.

Quand devriez-vous dire oui ?

Dire oui n'est pas toujours facile. Par exemple, les personnes socialement anxieuses et celles qui ont besoin de temps et d'espace pour elles-mêmes ont parfois du mal à dire oui à des occasions telles que les fêtes, les événements communautaires et les conférences professionnelles. Mais se pousser hors de sa zone de confort est essentiel pour se développer et grandir.

Dites oui lorsque vous êtes socialement anxieux

Si vous dites toujours non à des expériences telles qu'un événement social ou un cours pour apprendre un nouveau sport, vous étoufferez votre développement et constaterez que vous passez à côté d'opportunités fantastiques. Par exemple, si vous êtes invité à une fête et que vous craignez de ne pas connaître grand monde, la solution de facilité consiste à dire non et à rester à la maison.

Mais on ne sait jamais qui on peut rencontrer dans une telle situation : un nouveau partenaire, de nouveaux amis ou un nouvel employeur potentiel. Si vous n'y allez pas, vous ne le saurez jamais ! Vous vous sentirez peut-être plus maître de la situation si vous vous dites : "Je vais y aller et rester juste une heure" ou "Je vais y aller et parler à cinq personnes différentes avant de partir". En vous donnant une "porte de sortie", l'événement vous semblera moins écrasant et vous finirez peut-être par passer une bonne soirée !

Dites oui lorsque vous avez peur d'avoir l'air ridicule

Cela peut être un défi lorsque vous avez peur d'avoir l'air ridicule devant les autres. Il y a peut-être un cours ou un sport que vous aimeriez essayer, mais vous avez peur d'avoir l'air ridicule ou incompétent.

Mais quelle importance si vous n'êtes pas bon dans ce domaine ? C'est pour cela que vous êtes venu à ce cours ! Et c'est aussi pour cela que tous les autres sont là, donc il y a de fortes chances qu'ils se concentrent pour essayer d'y arriver eux-mêmes. Le fait de savoir que personne ne vous observe élimine le stress de la situation. Et si vous vous rendez compte que vous n'aimez pas ça, vous n'êtes pas obligé de revenir en arrière.

Oui ou non : vous avez le contrôle

C'est vous qui contrôlez la situation, alors n'oubliez jamais que vous pouvez dire non sans autre explication à tout ce qui vous met mal à l'aise. Vous pouvez également dire non avec tact sans nuire à vos amitiés. Et n'oubliez pas de dire parfois oui à des choses qui peuvent vous sembler angoissantes. Sortir de son confort permet de se dépasser et de grandir.


Sources:

https://www.psychologytoday.com/gb/blog/speak-easy/201709/how-say-no-assertively-request-your-time

http://changingminds.org/techniques/assertiveness/saying_no.htm

Partager
Marie Pure

Autres articles


Vous vous sentez déprimé

Vous vous sentez déprimé ?

Quelles sont les raisons d'une mauvaise humeur ? Et que pouvez-vous faire pour vous sentir mieux ?

Lire l’article entier

Les signes que vous approchez du burn-out

Les signes que vous approchez du burn-out

Apprendre à reconnaître les signes de stress et éviter de s’approcher du burn-out ou d’une extrême lassitude.

Lire l’article entier

Importance sommeil

L’importance du sommeil durant notre éveil

 Le 13 mars, c’est la journée internationale du sommeil afin de pouvoir nous rappeler l’importance que ce dernier a dans nos vies.

Lire l’article entier

cancer

Les habitudes de consommation pour cause du cancer ?

On entend bien souvent parler du cancer sans pour autant en connaître les causes, les éléments déclenchants et les facteurs aggravants de ce problème. La recherche ne cesse de faire des progrès et de lancer des études afin de pouvoir trouver des solutions...

Lire l’article entier

Erreurs en tant que Parent

Erreurs en tant que Parent

Pouvons-nous tirer les leçons de nos erreurs et développer un lien émotionnel plus fort et plus sain avec nos enfants ? Pour vous aider à identifier vos points faibles, nous avons recensé quelques-unes des erreurs les plus courantes que font les parents.

Lire l’article entier

que faire si votre enfant refuse de retourner à l’école

Que faire si votre enfant refuse de retourner à l’école ?

Que pouvez-vous faire si votre enfant refuse de retourner à l’école ? Voici nos trucs et astuces pour aider si votre enfant refuse d’aller à l’école.

Lire l’article entier

Découvrez si vous souffrez du syndrome de l'imposteur

Découvrez si vous souffrez du syndrome de l'imposteur

Avez-vous la sensation occasionnelle que vos accomplissements ne sont pas le fruit de votre travail et de vos compétences, mais qu'ils sont le fruit de la chance ? Et redoutez-vous qu'un jour, quelqu'un vous révèle comme imposteur ou fraudeur ? Vous avez peut-être le syndrome de l'imposteur ! 

Lire l’article entier

tes-vous coincé dans une ornière

Êtes-vous coincé dans une ornière ?

Quelquefois, il est malaisé de discerner quand nous sommes pris au piège de routines familières. Participez à notre quiz pour savoir si vous êtes coincé dans une ornière et ce que vous pouvez faire pour y remédier.

Lire l’article entier

Productivité VS Inaccessibilité.

Productivité VS Inaccessibilité.

Le XXIe siècle est arrivé avec beaucoup de bonnes choses pour pouvoir augmenter notre productivité au travail, mais certaines de ces évolutions peuvent être négatives, car utilisées à outrance. 

Lire l’article entier

Bonne Résolutions

Les bonnes intentions

Fini le remue-ménage des fêtes de fin d’année, l’excédent dans la nourriture et parfois la boisson.La vie de tous les jours reprend son cours, mais qu’en est-il des bonnes résolutions traditionnelles que l’on prend afin de commencer au mieux la nouvelle année ? 

Lire l’article entier

Un conseil personnalisé pour votre problème ?

Vous n’êtes pas sûr(e) de la fleur de Bach pour vous aider ? Contactez Tom pour des conseils personnalisés gratuits.

tom vermeersch
Tom Vermeersch

Demandez conseil, sans obligation d'achat

Non merci, je trouverai moi-même