Ce site utilise des cookies. Ok

Une trop mauvaise prise en charge des maladies mentales !

maladies mentales

 Les maladies mentales nécessitent une meilleure prise en charge.

Même s’il existe encore beaucoup de personnes qui ne connaissent pas vraiment ce qu’est la maladie mentale, on commence malgré tout à voir une évolution positive bien que timide sur la reconnaissance et l’acceptation de la maladie mentale. On a donc besoin de plus de communication et d’information sur ce qu’est la maladie mentale, comment l’appréhender et bien évidemment les traitements qui peuvent être proposés à cet effet.

Une personne sur deux est touchée !

Selon les statistiques, une personne sur deux va se retrouver confrontée un moment de sa vie à un souci de santé mentale. On sait que les soucis légers et modérés tels que l’anxiété, l’angoisse et la dépression sont extrêmement fréquents dans la vie active et touche 15 % de la population.

La prise en charge de la maladie mentale.

On peut retrouver dans un rapport de l’Organisation de Coopération et de Développement Économique datant du 8 juillet que la prise en charge des maladies mentales est loin d’être optimale. Dans les 34 pays que compte cette organisation, il y aurait de 30 à 50 % des personnes en souffrance psychologique qui ne reçoivent aucun traitement. Le rapport précise que les soins de santé mentale ne disposent que de faibles ressources et que les gouvernements devraient intensifier leurs efforts et y mettre une priorité plus importante.
On y retrouve aussi le fait que 56 % des personnes souffrant de dépression nerveuse peuvent recevoir un traitement, mais il ne sera pas approprié.

L’importance d’une bonne prise en charge de la maladie mentale.

Les troubles psychologiques peuvent amener à des percussions très importantes dans la vie des personnes touchées, car on peut noter que les personnes souffrant d’un trouble mental grave ont une espérance de vie de 20 ans plus courte que le reste de la population et ont des chances de se retrouver au chômage multiplié par 6.
Au niveau du pays, c’est l’économie qui en prend un coup. En effet, l’enquête montre une importante évolution et augmentation des coûts socio-économiques dus à cette mauvaise appréhension de la santé mentale. On estime en 2010 que les coûts qui auraient été liés à ce sujet approcheraient les 2,5 milliards de dollars alors que si la prise en charge avait été faite plus rapidement, on aurait pu abaisser ce prix. Il faut tabler sur les soins primaires et offrir plus de formations à la santé mentale pour tous les médecins et le personnel infirmier aussi.
Il est aussi très important de pouvoir sensibiliser la population au concept de la maladie mentale afin de pouvoir briser certains tabous et faire comprendre qu’un trouble psychologique n’est pas obligatoirement de la folie et que de consulter le milieu de la psychologie n’est pas une faiblesse !

 

source : OCDE

Partager

Autres articles


arrêter de fumer

Faut-il arrêter de fumer d’un coup ou progressivement ?

Il existe deux écoles de pensée sur le fait d’arrêter de fumer. Certaines personnes pensent qu’il est préférable d’arrêter de fumer brutalement, car diminuer de manière progressive la consommation des cigarettes laisserait une tentation trop grande... 

Lire l’article entier

burnout

Le burnout, oui ! Mais qu’en est-il exactement ?

Très peu de gens connaissent exactement les caractéristiques du burnout qui est pourtant courant.?Intégrité professionnelle, courage, dévouement, fatigue sont des mots que l’on retrouve souvent.?

Lire l’article entier

Etre heureux

Soyez heureux ! C’est vous qui le choisissez !

Être heureux est une chose à laquelle tout le monde aspire, mais beaucoup de personnes s’y prennent malheureusement très mal et considèrent plus la vie présente comme étant une épreuve qu’il faudra traverser à travers de nombreuses difficultés alors que cela ne sera pas nécessairement le cas.

Lire l’article entier

alzheimer

Alzheimer, l'hygiène de vie en ligne de compte !

Alzheimer est un fléau neurologique complexe qui arrive avec le vieillissement. L’augmentation de la durée de la vie fait qu’il y a beaucoup plus de cas ainsi que l’expansion énorme de la population...

Lire l’article entier

Importance sommeil

L’importance du sommeil durant notre éveil

 Le 13 mars, c’est la journée internationale du sommeil afin de pouvoir nous rappeler l’importance que ce dernier a dans nos vies.

Lire l’article entier

Avocado

Vous pouvez réduire vos peurs grâce à votre alimentation !

L’alimentation peut jouer un rôle essentiel dans le bien-être d’une personne, car la nature a caché des bienfaits indénombrables et des trésors inestimables dans les plantes...

Lire l’article entier

cancer

Les habitudes de consommation pour cause du cancer ?

On entend bien souvent parler du cancer sans pour autant en connaître les causes, les éléments déclenchants et les facteurs aggravants de ce problème. La recherche ne cesse de faire des progrès et de lancer des études afin de pouvoir trouver des solutions...

Lire l’article entier

perfectionisme

De parfaits conseils contre le perfectionnisme !

Beaucoup de personnes se rendent compte que le perfectionnisme n’est pas possible, mais ce n’est pas pour autant que l’on ne voit pas une grande quantité de personnes qui semblent perdre pied à la poursuite de la perfection.

Lire l’article entier

lionel-messi

Les fleurs de Bach, le secret de Lionel Messi !

Les fleurs de Bach sont une forme de médication qui devient de plus en plus populaire et qui offre de très grands résultats qui sont reconnus par les plus grands.

Lire l’article entier

Lâcher prise

Cinq astuces pour laisser aller le passé !

Chaque personne va avoir son lot de blessures, car aucun adulte ou adolescent n’est en vie aujourd’hui sans avoir eu une certaine quantité de douleurs émotionnelles. Cela fait souffrir, on ne peut pas le nier ? 

Lire l’article entier

Un conseil personnalisé pour votre problème ?

Vous n’êtes pas sûr(e) de la fleur de Bach pour vous aider ? Contactez Tom pour des conseils personnalisés gratuits.

tom vermeersch
Tom Vermeersch

Demandez conseil, sans obligation d'achat

Non merci, je trouverai moi-même