Ce site utilise des cookies. Ok

Une trop mauvaise prise en charge des maladies mentales !

Une trop mauvaise prise en charge des maladies mentales !
maladies mentales

 Les maladies mentales nécessitent une meilleure prise en charge.

Même s’il existe encore beaucoup de personnes qui ne connaissent pas vraiment ce qu’est la maladie mentale, on commence malgré tout à voir une évolution positive bien que timide sur la reconnaissance et l’acceptation de la maladie mentale. On a donc besoin de plus de communication et d’information sur ce qu’est la maladie mentale, comment l’appréhender et bien évidemment les traitements qui peuvent être proposés à cet effet.

Une personne sur deux est touchée !

Selon les statistiques, une personne sur deux va se retrouver confrontée un moment de sa vie à un souci de santé mentale. On sait que les soucis légers et modérés tels que l’anxiété, l’angoisse et la dépression sont extrêmement fréquents dans la vie active et touche 15 % de la population.

La prise en charge de la maladie mentale.

On peut retrouver dans un rapport de l’Organisation de Coopération et de Développement Économique datant du 8 juillet que la prise en charge des maladies mentales est loin d’être optimale. Dans les 34 pays que compte cette organisation, il y aurait de 30 à 50 % des personnes en souffrance psychologique qui ne reçoivent aucun traitement. Le rapport précise que les soins de santé mentale ne disposent que de faibles ressources et que les gouvernements devraient intensifier leurs efforts et y mettre une priorité plus importante.
On y retrouve aussi le fait que 56 % des personnes souffrant de dépression nerveuse peuvent recevoir un traitement, mais il ne sera pas approprié.

L’importance d’une bonne prise en charge de la maladie mentale.

Les troubles psychologiques peuvent amener à des percussions très importantes dans la vie des personnes touchées, car on peut noter que les personnes souffrant d’un trouble mental grave ont une espérance de vie de 20 ans plus courte que le reste de la population et ont des chances de se retrouver au chômage multiplié par 6.
Au niveau du pays, c’est l’économie qui en prend un coup. En effet, l’enquête montre une importante évolution et augmentation des coûts socio-économiques dus à cette mauvaise appréhension de la santé mentale. On estime en 2010 que les coûts qui auraient été liés à ce sujet approcheraient les 2,5 milliards de dollars alors que si la prise en charge avait été faite plus rapidement, on aurait pu abaisser ce prix. Il faut tabler sur les soins primaires et offrir plus de formations à la santé mentale pour tous les médecins et le personnel infirmier aussi.
Il est aussi très important de pouvoir sensibiliser la population au concept de la maladie mentale afin de pouvoir briser certains tabous et faire comprendre qu’un trouble psychologique n’est pas obligatoirement de la folie et que de consulter le milieu de la psychologie n’est pas une faiblesse !

 

source : OCDE

Partager
Marie Pure

Autres articles


goede-voornemens

Une nouvelle année, un nouveau « moi »

Pourquoi ne pas se forcer à faire un changement dans votre vie ? Voici nos astuces sur les moyens de tenir vos résolutions de la nouvelle année !

Lire l’article entier

Astuces pour pallier vos cotés négatifs

Astuces pour pallier vos côtés négatifs

Chaque individu est unique, même par ses mauvaises habitudes ou ses défauts. Voici quelques astuces pour pallier ces traits négatifs dans notre nouvel article !

Lire l’article entier

nourriture gras

Développez votre odorat en mangeant moins gras !

On sait que notre nourriture permet de renouveler les cellules de notre corps et nous donne de l’énergie afin de pouvoir effectuer nos activités quotidiennes. On sait aussi que certains aliments sont plus ou moins mauvais pour la santé...

Lire l’article entier

cancer

Les habitudes de consommation pour cause du cancer ?

On entend bien souvent parler du cancer sans pour autant en connaître les causes, les éléments déclenchants et les facteurs aggravants de ce problème. La recherche ne cesse de faire des progrès et de lancer des études afin de pouvoir trouver des solutions...

Lire l’article entier

timidité

Contrer la timidité et faire bonne impression, c’est possible !

La plupart d’entre nous voudraient être comme ces personnes qui entrent à n’importe quel endroit et ont des amis qui s’agglutinent comme un troupeau autour d’eux. Tout le monde sera d’accord pour dire que ceux qui font facilement des connaissances seront probablement des personnes qui vont avoir plus de facilité dans beaucoup de choses. 

Lire l’article entier

proteine

Optimisez vos apports protéinés !

Il est important de favoriser la prise de protéines à certains moments de la journée. Venez en apprendre plus sur les raisons de cela !

Lire l’article entier

maladie mentale

La maladie mentale est-elle forcément de la folie ? NON !

Dû à l'absence d'informations de bonne qualité, beaucoup de personnes ont une très mauvaise conception de la maladie mentale.

Lire l’article entier

burnout

Le burnout, oui ! Mais qu’en est-il exactement ?

Très peu de gens connaissent exactement les caractéristiques du burnout qui est pourtant courant.?Intégrité professionnelle, courage, dévouement, fatigue sont des mots que l’on retrouve souvent.?

Lire l’article entier

problemes étudiants

Nos étudiants se retrouvent face à des situations de burnout !

Le burnout, la dépression, le stress ne sont pas l’apanage de l’adulte dans le milieu du travail, mais cela touche aussi les étudiants. Selon une étude qui a été faite par la sécu étudiante et mutuelle, nos étudiants se retrouvent face à des problèmes...

Lire l’article entier

Bonne Résolutions

Les bonnes intentions

Fini le remue-ménage des fêtes de fin d’année, l’excédent dans la nourriture et parfois la boisson.La vie de tous les jours reprend son cours, mais qu’en est-il des bonnes résolutions traditionnelles que l’on prend afin de commencer au mieux la nouvelle année ? 

Lire l’article entier

Un conseil personnalisé pour votre problème ?

Vous n’êtes pas sûr(e) de la fleur de Bach pour vous aider ? Contactez Tom pour des conseils personnalisés gratuits.

tom vermeersch
Tom Vermeersch

Demandez conseil, sans obligation d'achat

Non merci, je trouverai moi-même