Apprendre à pardonner, comment ?

Apprendre à pardonner, comment ?
Apprendre à pardonner

Quand vous avez été blessé très profondément, il peut être très difficile de pardonner. Vous avez peut-être souffert d’une perte, d’une rupture sentimentale et vous pourriez vous sentir amer et en colère. La vérité, c’est que, cependant, le fait de pardonner va vous guérir de la douleur et de la dépression quand de mauvaises choses vous sont arrivées à vous ou une personne que vous aimez.

Vous voulez peut-être apprendre à pardonner, mais vous avez du mal. Nos astuces peuvent vous aider ou du moins vous diriger dans le bon chemin.

Qu’est-ce que le pardon ?

Le pardon, c’est le fait de laisser aller un ressenti ou un jugement que vous avez sur une personne. Pardonner vous permet de laisser disparaître l’amertume, la rancœur et la vengeance. C’est tout à votre bénéfice.

Ce que n’est pas le fait de pardonner

Quand vous pardonnez une personne, cela ne veut pas dire que vous pardonnez ou excusez leur comportement qui aurait pu être illégal, criminel ou immoral. Le pardon n’implique pas de faire des excuses pour l’autre personne. Vous n’avez même pas à dire à l’autre personne que vous lui pardonnez, le pardon est une chose privée. Le fait de pardonner ne veut pas dire non plus que vous n’allez plus jamais penser à ce qui s’est passé, il se peut que cela fût vraiment important à vos yeux. Vous ne pardonnez pas pour le bien de l’autre. Le pardon est une chose que vous faites pour vous, car vous aimez, honorez et respectez votre propre personne.

Qu’arrive-t-il si vous ne pardonniez pas ?

Si vous ne pardonniez pas, vous pourriez ressentir un bon nombre d’émotions qui vous rendent le quotidien difficile. Vous pourriez vous sentir oppressé ou déprimé. Vos émotions peuvent contenir de la colère, de l’amertume, de l’anxiété, de la dépression et de la haine. Parfois, ces émotions peuvent amener des symptômes physiques comme l’estomac retourné, de l’hypertension artérielle par exemple.

Astuces pour vous aider à pardonner

  • Reconnaître la colère. La colère peut vous remplir d’adrénaline et l’adrénaline est addictive. Vous pourriez avoir de la difficulté à laisser aller cette dose.
  • Une fois la colère reconnue, vous devez travailler dessus. Exprimez-la et relâchez-la. Alors lorsque la colère est partie, vous pouvez réellement pardonner.
  • Prenez votre temps pour réfléchir à la situation qui vous a fait souffrir.
  • Acceptez le fait que cela est arrivé.
  • Acceptez ce que vous avez ressenti et que vous pourriez toujours ressentir. Donner une valeur à vos sentiments.
  • Pensez à la manière dont vous avez réagi.
  • À présent, pensez à la manière dont vous avez changé et vous vous êtes développé en tant que personne depuis ce moment. Qu’avez-vous appris ? Cela a-t-il été utile ? Acceptez que vous ayez survécu à cela. Avez-vous par la suite repoussé des limites de votre vie, est-ce que cela pourrait vous arriver à nouveau ?
  • Qu’en est-il de l’autre personne ? Imparfaite et avec des défauts ? Pour quel besoin vous a-t-elle blessé ? Pourquoi pensez-vous qu’elle l’a fait ?
  • Prenez en considération le fait de dire ou non à la personne, le fait que vous lui pardonniez ou non. Si vous vouliez le faire, alors dites-le. Sinon, choisissez de reconnaître ce pardon. Vous pouvez le dire à haute voix si vous le voulez ou écrire une lettre. Personne n’a besoin de lire cette lettre. Vous pouvez la cacher ou même la détruire.

Cela est bien entendu simpliste. Cela pourra prendre du temps pour laisser aller ce qui vous a blessé. Chacun de ces pas pourrait prendre des semaines voire des mois. Il s’agit d’un chemin individuel que vous devez faire de par vous-même avec le temps qui vous est nécessaire. Vous allez toujours vous souvenir de ce qui est arrivé, mais avec chance, vous pourrez être capable d’aller de l’avant d’une manière positive.

Faites-le vous-même

Il est dit que la vie bien vécue est notre meilleure revanche. Vous pouvez choisir la manière dont vous réagissez à une chose ou quelqu’un qui vous a profondément blessé en vous tournant vers la lumière et en cherchant le bon seulement. Trouvez l’amour, la beauté et la gentillesse autour de vous. N’agissez pas sous la colère. Ne changez pas pour une personne que vous n’êtes pas.

Parfois, le pardon devient plus facile avec le temps qui passe. Vous n’êtes peut-être pas encore prêt pour pardonner, mais dans 10 jours, 10 mois ou 10 ans, vous pourriez l’être.


Marie Pure

Autres articles


Devriez-vous vous faire du souci ? Quatre questions

Devriez-vous vous faire du souci ? Quatre questions

Devriez-vous faire du souci ? Quatre questions à se poser soi-même si vous êtes constamment en train de vous faire du souci à propos du futur. Les soucis sont un cercle vicieux.

Lire l’article entier

Bannissez la négativité de votre vie  commencez aujourd’hui

Bannissez la négativité de votre vie : commencez aujourd’hui

La vie vous déprime ? La négativité peut ruiner votre attitude et stopper la productivité. Que pensez-vous de bannir la négativité de votre vie ?

Lire l’article entier

goede-voornemens

Une nouvelle année, un nouveau « moi »

Pourquoi ne pas se forcer à faire un changement dans votre vie ? Voici nos astuces sur les moyens de tenir vos résolutions de la nouvelle année !

Lire l’article entier

cancer

Les habitudes de consommation pour cause du cancer ?

On entend bien souvent parler du cancer sans pour autant en connaître les causes, les éléments déclenchants et les facteurs aggravants de ce problème. La recherche ne cesse de faire des progrès et de lancer des études afin de pouvoir trouver des solutions...

Lire l’article entier

Pourquoi pas moi

Pourquoi pas moi ?

Il est naturel de comparer notre vie à celle des autres - peser le pour et le contre des situations nous aide à prendre des décisions. Mais il peut y avoir un inconvénient à se comparer constamment aux autres, à envier leur vie apparemment parfaite et à se demander pourquoi ils sont plus chanceux, plus prospères et plus beaux que vous.

Lire l’article entier

Laissez-vous les autres influencer votre vie

Laissez-vous les autres influencer votre vie (trop) ? Découvrez-le !

Évitez que les autres n'influencent trop votre vie ! Découvrez maintenant à quel point vous vous souciez des opinions des autres et comment elles influencent votre vie.

Lire l’article entier

arrêter de fumer

Faut-il arrêter de fumer d’un coup ou progressivement ?

Il existe deux écoles de pensée sur le fait d’arrêter de fumer. Certaines personnes pensent qu’il est préférable d’arrêter de fumer brutalement, car diminuer de manière progressive la consommation des cigarettes laisserait une tentation trop grande... 

Lire l’article entier

Crise de quart de vie ou crise de milieu de vie tout ce que vous devez savoir

Crise de quart de vie ou crise de milieu de vie: tout ce que vous devez savoir

La crise du milieu de la vie est à la base des stéréotypes et des plaisanteries: c'est l'étape de la vie où l'on est soudain tenté de faire des choses impulsives et scandaleuses, comme quitter son conjoint, acheter une moto tape-à-l'œil et quitter son travail.

Lire l’article entier

tes-vous assez résilient Répondez à notre quiz!

Êtes-vous assez résilient? Répondez à notre quiz!

Avez-vous suffisamment de résilience pour affronter le monde extérieur? Répondez à notre quiz pour découvrir votre degré de résilience et trouver des conseils pour renforcer votre résilience mentale.

Lire l’article entier

Comment prouver votre valeur

Comment prouver votre valeur

Vous avez l'impression d'être considéré comme acquis par tout le monde? Que ce soit en travaillant tard pour préparer une présentation ou en préparant un repas d'anniversaire spécial pour votre partenaire, il est agréable d'être apprécié lorsque vous avez fourni un effort supplémentaire. Si les gens ont l'impression de ne pas le remarquer, vous pourriez croire que personne ne vous apprécie.

Lire l’article entier

Un conseil personnalisé pour votre problème ?

Vous n’êtes pas sûr(e) de la fleur de Bach pour vous aider ? Contactez Tom pour des conseils personnalisés gratuits.

tom vermeersch
Tom Vermeersch

Demandez conseil, sans obligation d'achat

Non merci, je trouverai moi-même