Ce site utilise des cookies. Ok

11 astuces pour vaincre votre anxiété

Astuces pour vaincre votre anxieté

Des millions de personnes vivent avec de l’anxiété dans le monde. Si vous êtes une de ces personnes qui en souffrent, alors vous savez que la vie peut être difficile. Apprendre à contrôler son anxiété est une chose qui prend du temps et qui peut être différente pour chaque personne. Ce qui fonctionnera pour une personne pourrait ne pas fonctionner pour une autre. Vous devriez penser à la gestion de votre anxiété comme une chose à envisager sur le long terme. Il y aura des moments où vous allez laisser tomber vos bonnes intentions, mais si vous intégrez les bonnes stratégies dans votre vie, il est possible de garder une continuité et de minimiser les effets dans votre vie.

Astuces pour vaincre votre anxiété

1. Commencer par votre respiration

Les pires symptômes de l’anxiété sont liés aux mauvaises habitudes de respiration. Il est donc important d’apprendre comment contrôler la respiration en n’importe quelle situation. Vous pouvez vous entraîner à ramener votre respiration sous contrôle assez facilement. Essayez d’hyperventiler en respirant fort et rapidement. Regardez ce que cela amène à votre rythme cardiaque et votre température ? Maintenant, ralentissez votre respiration, respirez profondément et suite à des respirations successives, contrôlez l’intensité et la vitesse jusqu’à ce que vous respiriez normalement. Vous allez remarquer que vous êtes capable de vous ramener au calme tout seul et assez rapidement.

La prochaine fois que vous serez confronté à une situation qui vous amène de l’anxiété, essayez de prêter attention à votre respiration. Souvenez-vous comment vous aviez ramené votre personne au calme. Répliquez cette technique que vous avez utilisée et vous allez commencer à contrer les symptômes de votre anxiété.

2. Se distraire

Si vous vous trouvez dans une situation de tension et d’anxiété, chercher une distraction. Une bonne idée est de commencer à parler avec une personne qui a l’air amical. Si vous êtes seul, qui pourriez-vous appeler ? Si vous le vouliez, vous pourriez utiliser les médias sociaux. Accepter que vous vous sentiez anxieux. Ne soyez pas timide, le soutien est là, avec vos amis, votre famille, vos collègues… vous avez juste besoin de demander.

3. Affirmation

La pensée positive n’est pas pour tout le monde, mais beaucoup trouvent que l’affirmation peut être très bénéfique. Par affirmation, cela veut dire de répéter à soi-même des choses qui vous feront vous sentir mieux. Cela peut inclure des choses telles que :

  • Je vais bien. C’est juste de l’anxiété et je vais m’en sortir.
  • J’ai une bonne vie et j’espère pouvoir faire...
  • C’est moi qui contrôle.

4. Exercices

Faire certaines formes d’exercices physiques va remplir votre corps de sérotonine, l’hormone du bien-être. Comme l’anxiété vous noie sous l’adrénaline, vous pourriez aussi avoir un très bon effet à faire de l’exercice. C’est la raison pour laquelle vous voyez parfois certaines personnes dans des films qui font partir leurs émotions sur un coussin quand ils sont de mauvaise humeur ! L’exercice physique va vous forcer à respirer plus profondément et vous distraira et donc vous allez apaiser votre anxiété de nombreuses manières. Même une petite marche pourrait être bénéfique !

5. Détendez-vous

Le pôle opposé de l’exercice physique est la relaxation. Faites la chose qui fonctionne le mieux pour vous. Un bain, de l’aromathérapie, vous allonger dans votre sofa pour regarder un film ou lire un livre. Le yoga ou la méditation. Recevez un massage, faites de la cuisine… n’attendez pas pour faire cela, faites-le maintenant avant d’être submergé par votre anxiété.

6. Ne soyez pas effrayé

L’anxiété est bien souvent causée par le fait d’être effrayé. Votre esprit reconnaît quelque chose par lequel il doit être effrayé (peu importe ce que cela est, une personne, une pensée, une situation…) et amène une réponse physique. Si vous ne pouvez contrôler vos peurs, vous ne serez pas capable de contrôler votre anxiété. Pour commencer, reconnaissez la poitrine qui tape ou les fourmillements comme une réaction de peur. Nommez cette peur. Dites : « Oh, je me sens effrayé. » Alors, reconnaissez que votre corps a une réaction qui sera physique à une chose qui vous effraie. Finalement, changez vos pensées avec des réflexions telles que : « mais de quoi devrais-je être effrayé ? Je peux le faire ! »

Occupez-vous de vos pensées dès que vous ressentez une réaction physique qui vous fait vous sentir peu confortable. Alors vous pouvez commencer à mettre en application les techniques pour votre respiration et l’affirmation. Au plus vous allez faire cela, au plus efficace vous serez pour contrôler les crises d’anxiété.

7. Souvenez-vous que cette sensation d’anxiété va venir et repartir

Toute anxiété et attaque de panique va s’arrêter. Parfois, vous pouvez les arrêter vous-même, parfois elles seront hors de contrôle et vous devrez faire un bout de chemin avec ce souci. Restez le plus calme possible, autant que faire se peut.

8. Attraper la négativité

Bien souvent, notre anxiété est causée par le fait que nous acceptons que notre esprit rentre dans une spirale de négativité. Nous ne contrôlons pas nos pensées. Vous pouvez essayer de maîtriser vos pensées en vous distrayant et vous pouvez ignorer les éléments déclenchants. Posez-vous la question de savoir si vous avez réellement besoin de vous sentir comme cela. Est-ce que votre esprit vous dit la vérité ? Est-ce que tout n’est pas hors de proportion ? Est-ce que cela prouve que vous ne pouvez gérer le souci ? Se faire du souci est utile si cela vous amène à effectuer des actions pour pouvoir gérer un problème. En laissant les soucis vous contrôler, vos pensées vont s’en aller hors de contrôle, et vous devez étouffer dans l’œuf ce problème et vous reprendre en rejetant la négativité et en pensant de manière positive.

Parfois, vous ne réalisez pas que vous entrez dans ce cercle et il est donc important d’attraper ces pensées négatives.

9. Écrivez-le

Garder un journal de vos soucis est une excellente façon de trouver les schémas de votre pensée. Essayez de garder des traces avec un journal pendant une semaine. Vous verrez ce qui vous fait devenir anxieux. Écrivez quand l’anxiété arrive, où elle prend place, qui était avec vous, la cause de ce qui vous a aidé à vous sentir mieux. Après un peu de temps, vous allez commencer à avoir des schémas et vous pouvez trouver des éléments de ce qui cause ce trouble chez vous. Vous pouvez aussi voir que vous pensez de manière démesurée par rapport à la situation.

10. Gardez un bon entourage

Passez moins de temps avec les personnes qui vous rendent anxieux. Vous n’avez pas besoin de vous sentir mal ou anxieux, et si une personne dans votre vie vous fait vous sentir comme cela, vous devez minimiser les contacts avec cette personne. Si vous ne faites pas cela, pouvez-vous être sûr que certains sujets ou des situations ne sortiront pas de votre contrôle ?

11. Vivez l’instant présent

Autant que possible, vivez l’instant présent. Il n’y a pas d’intérêt à se faire du souci sur le futur, et vous ne pouvez pas non plus changer ce qui est déjà passé.

Conclusion

Acceptez le fait que vous ayez de l’anxiété et essayez de comprendre tous les éléments qui amènent ce challenge dans votre vie. Connaissez les causes de vos réactions physiques et travaillez sur la gestion de vos pensées. N’en soyez pas obsédé et n’arrêtez pas de vivre. Continuer à essayer et à garder le focus sur le positif.

Bonne chance !

Partager

Autres articles


timidité

Contrer la timidité et faire bonne impression, c’est possible !

La plupart d’entre nous voudraient être comme ces personnes qui entrent à n’importe quel endroit et ont des amis qui s’agglutinent comme un troupeau autour d’eux. Tout le monde sera d’accord pour dire que ceux qui font facilement des connaissances seront probablement des personnes qui vont avoir plus de facilité dans beaucoup de choses. 

Lire l’article entier

omega 3

Facilitez le sevrage du tabac avec les omégas 3 !

Il est difficile d’arrêter de fumer et il est important pour cela d’essayer de mettre toutes les chances de son côté. Certaines études qui ont été menées par les chercheurs de l’université d’Haïfa en Israël montreraient que les compléments alimentaires qui seraient riches en acides gras de type omégas 3 auraient un rôle dans la réduction des envies de nicotine.

Lire l’article entier

maladies mentales

Une trop mauvaise prise en charge des maladies mentales !

Même s’il existe encore beaucoup de personnes qui ne connaissent pas vraiment ce qu’est la maladie mentale, on commence malgré tout à voir une évolution positive bien que timide sur la reconnaissance et l’acceptation de la maladie mentale...

Lire l’article entier

Productivité VS Inaccessibilité.

Productivité VS Inaccessibilité.

Le XXIe siècle est arrivé avec beaucoup de bonnes choses pour pouvoir augmenter notre productivité au travail, mais certaines de ces évolutions peuvent être négatives, car utilisées à outrance. 

Lire l’article entier

peur du feu d’artifice

Solutions pour empêcher la peur du feu d’artifice pour les chiens

La peur du feu d’artifice chez les chiens est une chose assez normale si ce dernier n’est pas habitué à des bruits forts.

Lire l’article entier

Myrtilles

Manger des myrtilles contre l’hypertension !

De nos jours, on recherche bien souvent des moyens très compliqués pour pouvoir lutter contre des soucis de santé. Parfois, c’est la nature qui va tout simplement nous offrir des moyens sains et faciles d’accès afin de nous remettre d’aplomb.

Lire l’article entier

Importance sommeil

L’importance du sommeil durant notre éveil

 Le 13 mars, c’est la journée internationale du sommeil afin de pouvoir nous rappeler l’importance que ce dernier a dans nos vies.

Lire l’article entier

nourriture gras

Développez votre odorat en mangeant moins gras !

On sait que notre nourriture permet de renouveler les cellules de notre corps et nous donne de l’énergie afin de pouvoir effectuer nos activités quotidiennes. On sait aussi que certains aliments sont plus ou moins mauvais pour la santé...

Lire l’article entier

burnout

Le burnout, oui ! Mais qu’en est-il exactement ?

Très peu de gens connaissent exactement les caractéristiques du burnout qui est pourtant courant.?Intégrité professionnelle, courage, dévouement, fatigue sont des mots que l’on retrouve souvent.?

Lire l’article entier

problemes étudiants

Nos étudiants se retrouvent face à des situations de burnout !

Le burnout, la dépression, le stress ne sont pas l’apanage de l’adulte dans le milieu du travail, mais cela touche aussi les étudiants. Selon une étude qui a été faite par la sécu étudiante et mutuelle, nos étudiants se retrouvent face à des problèmes...

Lire l’article entier

Un conseil personnalisé pour votre problème ?

Vous n’êtes pas sûr(e) de la fleur de Bach pour vous aider ? Contactez Tom pour des conseils personnalisés gratuits.

tom vermeersch
Tom Vermeersch

Demandez conseil, sans obligation d'achat

Non merci, je trouverai moi-même